Comment un produit obtient-il le label bio ?

Publié le : 16 septembre 20223 mins de lecture

Les produits bio sont de plus en plus populaires, mais comment sont-ils labellisés bio ? Qu’est-ce que le label bio garantit et à quelles conditions un produit peut-il porter ce label ? Découvrons-le ensemble.

Le label bio garantit que le produit a été fabriqué selon des normes écologiques et biologiques strictes

Le label bio garantit que le produit a été fabriqué selon des normes écologiques et biologiques strictes. Ces normes sont élaborées par des organisations internationales telles que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO). Pour obtenir le label bio, le produit doit respecter un certain nombre de critères, notamment :

– Les produits doivent être issus de l’agriculture biologique ;

– Les produits doivent être fabriqués sans l’utilisation de pesticides, d’engrais chimiques ou de produits chimiques ;

– Les produits doivent être élaborés selon des procédés respectueux de l’environnement ;

– Les produits ne doivent pas contenir d’ingrédients génétiquement modifiés.

Pour obtenir le label bio, le produit doit respecter un cahier des charges très précis élaboré par l’organisme certificateur

Pour obtenir le label bio, le produit doit respecter un cahier des charges très précis élaboré par l’organisme certificateur. Le cahier des charges définit les conditions que doivent remplir les produits pour être certifiés bio. Ces conditions concernent notamment la production, le traitement, l’étiquetage et le contrôle des produits.

Pour être certifié bio, un produit doit respecter les règles de l’agriculture biologique. Les agriculteurs doivent par exemple utiliser des techniques culturales respectueuses de l’environnement, favoriser la biodiversité et éviter l’utilisation de produits chimiques de synthèse. Les animaux doivent également être élevés dans des conditions respectueuses de leur bien-être.

Les aliments bio doivent être produits dans des conditions sanitaires rigoureuses. Ils doivent par exemple être manipulés avec soin pour éviter toute contamination. Les produits bio doivent également être étiquetés de manière claire et précise. Les étiquettes doivent mentionner notamment le nom et l’adresse du producteur, les ingrédients utilisés, la date de production et de péremption. Ils sont contrôlés par des organismes certificateurs indépendants. Ces organismes vérifient que les produits respectent bien les conditions du cahier des charges. Les produits qui respectent les conditions du cahier des charges peuvent obtenir le label bio.

Plan du site